21 janvier 2010

On est jamais mieux servi que par les autres

Bon.
Ceux qui s'obstinent encore à trainer dans ces environs de l'Internet (j'ose le pluriel, je suis un grand optimiste) l'auront remarqué : ca sent un peu le sapin sur ce blog.
Donc à défaut de fournir des articles intéressants, pertinents, basés sur une experience et des recherches solides, pleins de verve, de recul et de cynisme (ce dont je me suis déjà amplement prouve incapable), je vais - encore une fois - me contenter de vous aiguiller vers des gens qui font ca très bien ; beaucoup mieux que je ne le pourrais jamais.
Je me suis déjà fendu de quelques liens par le passé (oh l'effort !), mais attention, ce coup-ci j'ai du gros gros calibre dans le chargeur. Et tout en francais, pour une fois ; du bon francais en plus, ce qui est suffisamment rare pour le préciser.

On va commencer par le plus politiquement correct, et peut-etre le plus informatif :
...dont je recommande entre autres les reflexions sur "Mystique culinaire et fétichisme gastronomique au Japon"(un titre qui en jette, et qui cadre un peu le niveau de l'oiseau), ou pour ceux ayant des centres d'intérets moins socialement acceptables, ses divers articles sur les rapports des Japonais a la prostitution dont "Fashion Health, les salons de la misère sexuelle".

Un peu plus loin sur l'échelle du politiquement correct, et nettement plus loin sur l'echelle du geek, mais toujours très pertinent, on a
(c'est moi qui le qualifie de héros, hein, pas lui-meme, je ne le crois pas mégalo à ce point)
Alors lui, si il risque d'en perdre quelques uns en route avec certaines références très geek ou très Japan insider, tu peux etre sur qu'il ratrappera les uns avec de bonnes tranches de cultures bien epaisses et bien solides, les autres avec un léger saupoudrage type TF1 (duculduculducul) de bon aloi, et tous les rabat-joie pas encore conquis le seront par un style qui te decape la tuyauterie entre les oreilles comme j'ai rarement vu ca. Il y a tellement de ses articles que j'aurais revé d'ecrire moi-meme que j'en ai la larme a l'oeil.
Pour les plus courageux d'entre vous, sachez que en plus Robert Patrick t'apprend le Japonais. Et il fait ca très bien.

Ensuite, pour les aventureux, voila le plat de resistance :
Alors ca, c'est la grosse claque de ces derniers mois - c'est completement décalé, c'est inutilement méchant, c'est souvent crade (pour pas dire immonde), et c'est drole à en crever : bref, je suis FAN. Les mecs (c'est un blog collaboratif, dont tu noteras que le Robert Patrick ci-dessus fait partie) ont bon gout dans leurs choix de thèmes - pas vraiment au sens traditionnel du terme, mais j'me comprends - , ils savent très bien de quoi ils parlent, et ils ont tous une plume a donner envie de fermer boutique a tout Japan-blogeur amateur. Votre serviteur y compris.
Par contre je te préviens, c'est tellement truffé de photos indecentes que c'est impossible a lire au bureau, sans meme parler du language ordurier et des thèmes scandaleux qui ne manqueront pas d'offusquer leur petit monde. En clair : les gars, foncez, c'est du bon, mais maman, si tu me lis, pitié, reste bien a l'ecart de cet antre de haine et de stupre, tu ne t'en remettrais pas ! (c'est valable aussi pour tout autre membre de la famille plus ou moins impressionnable qui pour une raison quelconque continue de venir ici en croyant y trouver de mes nouvelles)

Deux des autres contributeurs de Drink Cold ont aussi leur propre blogs,
Senbei qui a une belle plume mais qui n'est pas forcément toujours très Japon dans ses écrits, [EDIT: et qui ne fait pas partie du staff de la buvette finalement, au temps pour moi, je m'a trompé] et
Clarence Bodicker qui est visiblement un taré patenté, et écrit des choses très fun pour ceux qui arrivent à suivre mais sans rapport aucun avec le Japanisthan.

Allez, en bonus pour les insatiables, il y a aussi du bon sur Candyland - sauf qu'il n'y à rien de neuf dessus depuis genre 6 mois.
Un peu comme ici, quoi.

6 commentaires:

jereerej a dit…

Vivant! Il est vivant! :)

--
jere

FERIC JAGGAR a dit…

C'est donc ça, l'effet qu'on fait à nos lecteurs...waouuuh ça beurre la raie !
Promis, on va pas se calmer pour 2010.

FERIC, le plus sale de tous.

Gaijin Tom a dit…

@FERIC: Tellement d'effet que j'ai le trac comme une pucelle à l'idée de lacher un comm' chez vous !
Alors je me suis dit que tant qu'à faire, autant y aller franco sur le léchage des oeufs de caille - ca fera passer le fait que je linke comme un malotru. Mais sachez bien que ca vient du fond le la gorge !

Tom², fanboy.

FERIC JAGGAR a dit…

Tom of FAN-LAND,

Rien ne t'empêche de venir siroter ton diabolo menthe de pucelle dans un coin, commentaires ou pas.
On ne te fera pas chier pour ça, sauf si tu restes trois plombes à finir ton verre.
Je pense toutefois qu'un type qui met en ligne "the great happiness space" est quelqu'un de bien.
Œufs de caille ? œufs de cailles ? Je crois avoir écrit ça sur mon dernier article, tiens !

Feric, le moins accueillant de tous.

PS: Candyland coulé ? normal, on les a torpillé...

Clarence Boddicker a dit…

Oï oï oï !!!!

Comme le dit Feric: Whaouuuuh ça beurre la raie ! Et big up à la référence "Taré patenté" ! :D

Je linke direct.

Par contre, Senbei n'est pas du crew Drink Cold. C'est pas faute d'avoir voulu le corrompre. Il nous a simplement déclaré être trop timide pour pouvoir suivre la ligne éditoriale. Même s'il avoue adorer "boire frais".

Hé hé.

Et maintenant, l'heure de la confession: c'est vrai, on a coulé "Candyland". On aime pas la concurrence. Et puis j'attends toujours de voir si le Tengu a des couilles. Mais visiblement non.

Bon, sinon en ce moment, on offre du "Onyanko club" à la buvette. Et tu peux nous croire, ça vaut le coup !

Clarence, le taulier

PS: Et puis gaffe avec le pseudo Tom², il est déjà trusté par une mienne connaissance au profil bien spécial (cherche twotom sur le net). J'ai eu peur qu'il me retrouve !

Gaijin Tom a dit…

Merci Clarence, j'suis content de pouvoir participer a l'epanouissement de ta raie -- dans un sens completement non-twotom-esque, entendons-nous bien.
Je viens de googler l'animal, et ben patin, il va effectivement falloir que je songe a me trouver un autre pseud' dans les plus brefs delais...