24 mai 2007

Photo présidentielle

Vous allez jamais me croire là, et pourtant : dans ce post, il ne sera pas question de politique.
Ni de sarcasmes à propos de la verticalité de Notre Président. Ou si peu...

J'étais en train de flâner sur mon forum photo favori quand je suis tombé nez à nez avec l'autre bronzé, là. Un peu étonné que j'étais, car toute politique est interdite de séjour là-bas. Mais c'est bien de photo dont il était question : le maître des lieux, Jeff, propose d'analyser du point de vue composition et technique, le portrait officiel de Notre Président.
C'est loin d'être inintéressant.
L'analyse est un peu technique et d'aucuns seront un peu perdus sur les histoires de vignettage, chromie et compagnie, mais l'essentiel porte sur la composition et l'attitude qui sont parfaitement compréhensibles pour tout le monde.
Pour résumer grossièrement : la composition est très "étonnante" - elle ne suit aucune des règles établies du portrait, elle est déséquilibrée, et elle comporte des éléments qui rendent l'image plus difficile à lire (montant de la bibliothèque à droite, le livre juste derrière le visage qui attire l'oeil...). Pour dire les choses clairement, elle est mal foutue !
D'autre part, on se demande l'intérêt du vignettage (les coins sombres). Plus on se demande, moins on trouve.
Et puis la pose du bonhomme, crispé comme pas deux... C'est flagrant quand on compare avec les photos officielles précédentes.
Mais surtout, mais surtout, plus on analyse, et plus on arrive vers la théorie que tout a été fait pour mettre l'accent sur la verticalité contrariée de Notre Président !! Les drapeaux bien trop grands pour lui; l'espace vide très important au-dessus de Sa tête; le cadre généralement trop large; et la perspective qui fait arriver la première étage de la bibliothèque quasiment au niveau de Ses épaules !
Avouez qu'il a l'air particulièrement nain, quand on y regarde bien, non ?

Je me demande bien si le résultat est imputable à un caprice du Président (la photo a paraît-il été torchée en 20 minutes), ou si Warrin (le photographe) s'est laisser manipuler par son éventuel subconscient gauchiste et mesquin...

Je suivrai la suite de l'analyse avec intérêt et vous transmettrai s'il s'y dit d'autres choses intéressantes.


EDIT : Une version recolorisée, pour mettre en évidence la chromie douteuse de l'original :

Et un remaniement complet de cette photo, tout en gardant l'esprit d'origine, par un membre de VirusPhoto :
C'est quand même mieux, non !?

3 commentaires:

Margouillah a dit…

Toi mon gars, tu vas finir sur délation.com pour attitude irrespectueuse envers notre bien aimé président !
De toute façon, tout le monde sait que c'est justement sa verticalité contrariée qui lui a donné ce caractère extraordinairement volontaire pour lequel nous l'admirons tous. Ce qu'il essaye de dire sur cette photo c'est tout simplement "oui, je suis petit et alors ? je suis président et je vous emmerde!".
Mauvais français va, attends un peu de revenir sur le sol national tu vas voir !

Clem a dit…

En tant que membre du club des grossfénéass, je tiens à me plaindre du non ajout desdites photos précédentes pour comparaison. Bha non je les ai pas à la maison, et d'ailleurs, je connais plutot celle faite par les guignols, qui, forcément... differe :)

Tom² a dit…

Grosse fainéasse d'accord, mais au point de pas pouvoir cliquer sur un lien et scroller un peu ..?
J'ai bien écrit pourtant que c'était loin d'être inintéressant...