26 mars 2007

A la demande générale

Musique :
(oui, encore, je m'en lasse pas) Hocus Pocus ft Procussions - Hip Hop ?
(qui m'a fait découvrir l'album: ) Procussions - 5 Sparrows for 2 cents

Vidéo :
rien (raison : voir ci-dessous)

Jeu :
achever mon PC déjà agonisant en essayant de lui faire manger des pinguoins installer Linux
(les détails dans un article prochain)

----------------------------------

C'est donc à la demande générale que je vais arrêter de faire des posts de 3 pages sur ma life commencer à publier les articles sur les thèmes gentillement proposés par mes lecteurs*. Ou pas...

Procédons au cas par cas :

- Proposé par Emily : de la géopolitique du Japon pour avoir la classe en dissert'
Alors heu, comment dire... J'ai déjà précisé mon incompétence totale dans le domaine, mais comme je suis un garcon (saloperie de clavier sans cédille, il me fait m'insulter moi-même) plein de bonne volonté, j'ai un peu commencé à me renseigner. Pour finalement me rendre compte que j'aillais me retrouver à acheter un journal en anglais et te le traduire mot pour mot, ce qui est d'un intérêt limité ! Donc bon, désolé mais Joker pour celle-là.
Je te conseille fortement de t'acheter quelques numéros de Courrier International, il parlent souvent du Japon, et c'est plein de choses intéressantes (en plus à tous les coups tes profs le lisent aussi). Comme ca tu aura de l'info de qualité sans attendre que ta période de dissertations soit finie avant que je ponde un truc sur le sujet.

- Proposé par Jules : de la place de l'individu dans la famille japonaise
... Put.in les gars, vous m'avez pas gâté là avec vos thèmes ! Moi je m'attendais à des trucs bateaux, genre sushi et kimono ; je me retrouve avec de la géopolitique et de la sociologie comparée...
Ceci dit, c'est délicat à traiter mais loin d'être inintéressant. J'ai déjà quelques petites idées, mais je me renseigne quand même avant histoire de pas dire trop de conneries (sachant que je vais forcément en dire, mais essayons de limiter les dégâts). Rendez-vous dans bientôt donc pour un article avec des vrais morceaux de family service et de hikikomori dedans.
(note : il y a un début de réponse à la suite de ton commentaire)

- Proposé par Moi, aka Cousin geek, aka Cousin goinfre : la bouffe
Ah, ben voilà, lui au moins il m'entortille pas le neurone ! Ceci dit, il y a tellement de choses à dire sur le sujet que je pourrais poster à ce propos tous les jours jusqu'à la fin de l'année... Je vais donc devoir faire une petite sélection plus précise. A priori, je vais découper les choses comme ca :
* la cantine et ses étrangetés
* que faire quand on ne peut survivre sans rouge-pain-fromage qui pue (vous pouvez avoir un avant-goût chez Sylvain (et Gérard))
* les sushiya (sushi-bar en francais)
Si j'arrive à écrire tout ca, ca sera déjà bien. Ca va me prendre un peu de temps à rédiger, et il faut aussi que je prenne des jolies photos pour illustrer tout ca.

Ca sera tout pour aujourd'hui.
Je suis toujours ouvert aux propositions, si il y en a d'autres; mais soyez prévenu, ca sera pas pour tout de suite, j'ai déjà de quoi m'occuper là...
Ah, et si vous pouviez les mettre en commentaire dans ce post (ou l'original) plutôt que n'importe où, ca serait pas mal :p


*je vous vois déjà en train de dire : "ben tu vois, mauvaise langue, que t'as du lectorat". Je vous répondrai que oui, certes, mais j'ai bien précisé dans mes pleurnichages que je n'avais pas de lectorat en dehors de ma mère et quelques cousins (plus un biélorusse, mais c'est hors de propos ici). Or les trois demandes rappellées ici émanent de cousins ; CQFD...

4 commentaires:

Margouillah a dit…

Rien à voir mais les secousses hier, ça va ? pas trop dur ?
T'es toujours en bonne santé ?

Jules a dit…

Gnarc, j'était sur que ce sujet te compliquerait le vie, même s'il présente un intérêt certain.

Pour la bouffe, je suis tout aussi interressé par ce que tu vas nous apprendre, mon petit cerveau frétille d'avance.

Pour ce qui est du comment vivre sans vin/pain/fromage qui pue, je me souviens avec émotion des larmes de joie de mon pote Elie, quand en Irlande où il passe l'année il a trouvé dans un supermarché du brie, même dégeulasse, même avec son côté trop bleublancrouge pour être vraiment made in france. Et à ce moment là je me suis dit "heureusement que je ne suis dans ce pays de sauvages que pour dix jours !" Voila, c'était une histoire de l'oncle Jules.

emily a dit…

ok pas grave
de tte façon on a fini le japon, là on fait la chine pour terminer sur l'inde!

Niconippon a dit…

Eh moi alors, je compte pour du beurre ?
Si, si, monsieur, je viens te lire de temps en temps