26 juin 2007

Poi party

Un nouveau récit de week-end aujourd'hui, qui nous ramène cette fois-ci 10 jours en arrière. Si vous vous souvenez bien, je vous disais à l'avance comment ça allait être fantabuleux...

un cadre idyllique

Il s'avère que j'ai peut-être un peu extrapolé. Attention, pas que c'était pas bien, loin de là ! J'ai beaucoup apprécié et j'aurais voulu y rester plus longtemps (ou faire ça plus souvent) (ou les deux). Simplement, il n'a pas été tellement question de jonglage, et je n'ai pas trouvé l'ami Yuta parmi tous ces gens. Je n'ai pas pu lui payer de bière, ni apprendre les techniques secrètes du maître, ni en faire des vidéos à l'éventuel insu de son plein gré...

bon, ça jonglait un peu quand même hein

Le plus marquant était probablement le lieu. J'y étais déjà allé pour faire un BBQ universitaire avec l'ami Kōta et autres Komazawa-iens (ce qui me fait penser que je n'ai pas mises ces photos en lignes, faudra que je le fasse). Ça se trouve sur les bords d'une rivière, Futakogawa, sous un pont ou passent moult voitures et un métro toutes les 2 minutes - vraiment trop glamour! Il y a même des tags sur les piles du pont, ce qui est absolument évident d'un point de vue français, mais c'est plutôt étonnant dans un contexte Tokyoïte. Ce qui donnait à l'évènement un petit air de rave party - version light quand même hein, on est au Japon...
Je pense qu'on tient là un lieu essentiel de la jeunesse underground de Tokyo.

le gros sound system qui fait boum boum, les DJs à accessoires funky,
le vieux frigo plein de bières,
les jeunes à casquette : on s'y croirait

on avait même des baba-cool à djembé et didjeridoo;
ils ressemblent étrangement à leurs homologues européens


Il était donc plutôt question de regroupement festivo-social que de réel évènement jonglistique pur et dur; les activités phares étaient la danse, les saucisses grillées, la bière et la drague. On n'avait hélàs pas ramené les saucisses, mais on a fait notre part pour ce qui est du reste !

Ari le chasseur, en pleine action (belle prise non ?)

Sissi aussi a bien travaillé, mais avec moins de succès

Il devait être question de jonglage un peu plus sérieusement à partir de la tombée de la nuit, en passant en mode son et lumière (voire odeurs aussi ; vu le niveau d'alcoolémie moyen, l'odeur de cochon grillé a dû faire une apparition remarquée). Hélàs il nous a fallu reprendre la route avant cela, puisque nous avions de la vinasse sur la planche, et on ne pouvait pas faire attention nos hôtes. Déjà que c'est la croix et la bannière pour obtenir un droit de visite, valait mieux pas arriver (trop) à la bourre !

A charge de revanche, donc. Peut-être bien aussi tôt que ce dimanche, puisque je crois qu'il y a un regroupement un peu plus axé jonglage (à confirmer).

A tchao !

(again, ces photos et d'autres en grand format dans l'album Flickr qui va bien)

PS : c'est seulement après (genre là maintenant) que j'ai appris de quoi il s'agissait précisément : le deuxième anniversaire du 新宿雑技団, traduit avec brio par Google comme "Shinjuku Careless Skill Group", communauté Poi majeure à Tokyo. J'ai même trouvé, deux semaines trop tard, le programme détaillé de l'évènement. Qui confirme que j'ai raté la performance de Yuta T_T (alors je fait comme tout le monde : YouTube)

5 commentaires:

Sissi Imperatrice a dit…

Comment ca moins de succes???? il etait tres mignon le gaillard!!!!

Tom² a dit…

J'ai pas dit le contraire, mais (à moins que j'ai raté quelque chose) tu n'as pas conclu, toi.

Sissi Imperatrice a dit…

hmmmmmmmmm pas faux...

lolilly a dit…

Salut Tom!!
Je ne sais si tu recevras ce message étant donné qu'il a était posté y a un moment déjà!!!
Voilà, j'habite à Tokyo depuis pas longtemps, et je voulais savoir si tu pouvais me donner des infos sur les endroits où on peut trouver des jongleurs à Tokyo!!!!
En attendant ta réponse, à bientôt!!

Thomas a dit…

Salut :)
Par chance je lis toujours mes commentaires !
Je t'invite à jeter un oeil au site de Yuta, http://poicommunity.com/, qui propose des rdv pour jongleurs - plus spécifiquement de bolas/poi... Il y en a un tous les premiers dimanche du mois au park inokashira.
Sinon, tu es sûre de trouver quelques jongleurs le week end à Yoyogi park, pour peu qu'il fasse beau. D'expérience, ils sont très sociables !
Bonne chance & à bientôt