20 avril 2007

Interlude photoshopique

Un appareil photo, un simple bâton d'encens et Photoshop : de quoi s'occuper les dimanches pluvieux et les soirs de déseouvrement !




2 commentaires:

moi a dit…

Ah voui, désoeuvrement, donc ! Quoique c'est mimitoutplin, hein ;)

Brice a dit…

Joli ! J'ai toujours su que tu étais un artiste refoulé capable de voir la plus pure des beautés dans l'insignifiant du quotidien !